Ce n'est pas aussi simple que prévu

Publié le par Boukriche

Nicolas Batum (Portland Trail Blazers -  2m03 - 91 kg ) est arrivé confiant aux Blazers en 2008, en provenance de Le Mans, pour sa première expérience NBA. Il était arrivé confiant puisqu'il a disputé 79 matches avec des stats plus qu'honorables : 5,4 pts, 2,8 rebonds, 0,9 passes déc. et fort de 18,4 minutes de moyenne par match.

 

Depuis ce temps, les temps ont changé. En conséquence du lock-out NBA, " Batman " était allé se réfugier au SLUC Nancy Basket. Lorsque le lock-out a pris fin, l'ailier international français, a repris la direction de l'Oregon. Mais ce n'est pas aussi simple qu'à son arrivée. Il est depuis ce temps barré par un Gerald Wallace étincelant, Nicolas est très irrégulier, capable d'illuminer un match de son talent, comme d'y passer au travers.

 

Et les choses se compliquent. Le contrat de Batman prend très bientôt fin, dans une semaine exactement (le 25 janvier) et les deux camps n'ont toujours pas réussi à s'entendre sur une prolongation... L'agent de Nico, Bouna N'Diaye a annoncé la couleur : il veut 40 millions sur cinq ans. Mais la franchise n'est pas disposé à aligner cette somme.

 

Du coup, les deux camps se font la guerre, et ils courent après le temps, ils n'ont plus qu'une semaine. Si jamais il n'arrivent pas à s'entendre, Batum deviendra un restricted free agent et sera libre de choisir de signer où bon lui semble, si un club lui offre un contrat... 
Pour le joueur, la situation est simple : « J'aime cette équipe, ils m'aiment bien. C'est à mon agent de faire quelque chose ».

 

Pour N'Diaye, il préfère ne pas se presser avant de signer : « On va chercher à savoir comment Nicolas est considéré par son équipe et comment il peut être utilisé dans le futur ».
Avant de conclure : « La balle est dans le camp de Portland. On n'est pas dos au mur. S'il faudra attendre, on attendra ».

 

http://img.over-blog.com/300x210/5/37/32/70/actu_batum_blazers.jpg

 

 

Ecrit par Boukriche, pour son site : les français d'NBA

Publié dans Analyse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article